Eczéma sur le visage

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Jeu 22 Jan - 21:05

Bonjour à tous,
J'ai 36 ans et je souffre de dermatite atopique depuis toujours (précisément lorsque ma mère a arrêté de m'allaiter).
J'ai de l'eczéma sur les pieds, les bras et surtout le visage.
J'ai de nombreuses allergies, dont des allergies alimentaires.
Depuis 2 ou 3 ans, l'eczéma revient très régulièrement sur mon visage.
En cas de crise, généralement mon médecin me donnait une crème à la cortisone. J'ai déjà essayé aussi la cortisone par voie orale et même une fois par piqure!
Mon médecin ne sait plus quoi me donner...
Je ne veux plus prendre de cortisone car je me rends compte que cela n'est pas la solution (cercle vicieux); en même temps, je me dis qu'il n'y a pas d'autre solution. Je précise que je prends de la cortisone uniquement quand j'ai beaucoup d'eczéma au visage et que je ne sais pas faire autrement.
Ma dermatologue (qui est corticophobe...) m'a conseillé de prendre Protopic, mais je ne supporte pas du tout cette crème: lorsque j'applique le Protopic sur mon visage, celui-ci "brule" de plus en plus, cela dure des heures, la sensation de brulure (et donc de démangeaison) augmente de plus en plus au fil des heures, cela m'empêchait de dormir.
La sensation de brulure devait disparaître après quelques jours, j'ai essayé Protopic durant 2 semaines...
Bref, j'ai de plus en plus souvent d'eczéma à mon visage, et je ne sais plus quoi faire.
Depuis quelques mois, je fais encore plus attention à ce que je mange (pas d'épices, de légumineuses, de vin, etc), mais je ne vois aucune amélioration.
Etant donné que c'est à mon visage, je me dis que c'est peut-être un eczéma de contact?
Cela a empiré peu de temps après mon déménagement, je me suis toujours demandé si cela avait un lien avec ma maison.
Il y a des traces d'humidité sur un des murs de ma cuisine, cela pourrait-il venir de là? D'une peinture ou autre dans la maison?
J'ajoute que je fais très attention aux allergènes: je n'ai aucun animal, pas de plante, je fais attention à la poussière, etc.
Si vous avez des idées, des remarques, elles sont les bienvenues!
Merci.

Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Eczéma sur le visage

Message  AtoSage le Sam 24 Jan - 16:45

Bonjour Melmel,

Quand notre corps est « impec » (sans sécheresse ni gratouillis), et que les lésions ne sont que sur le visage, on peut suspecter la présence excessive du Malassezia furfur, qui soit est responsable d’une dermite séborrhéique, soit d’une réaction immune pas vraiment expliquée pour l’instant.
Cependant votre dermatologue vous en aurait parlé.

Quand vous parlez de traces d’humidité : voulez-vous dire des traces de moisissures (plaques verdâtres-qui-sentent-le-moisi) ?
Dans ce cas, il faut les traiter, et pas par vous-même (les spores sont extrêmement volatiles). Mais là encore, en les respirant, une poussée de DA généralisée se serait mise en place assez rapidement, et non pas juste localisée au visage.

Je connais des personnes atopiques qui ont retrouvé un visage normal simplement en arrêtant l’utilisation des crèmes et lotions cosmétiques (y compris celles étiquetées et conseillées « pour peaux atopiques »).
Objectivement, le Mf colonise la peau du visage d’un adulte eczémateux-atopique, et sa présence fluctue en fonction des produits employés, de leur pH, de l’exposition au soleil etc…Si une DS est évidente, il faut la traiter, puis être prudent.
En ce qui me concerne, mon corps est nickel (après avoir dégouliné d’une DA généralisée il y a plus de 15 ans), mais je gère au jour le jour mon visage, avec des gestes et des produits légers…si bien que dans mon voisinage, personne ne soupçonne que je suis une ex-eczémateuse.
Mon cold-cream préféré est celui de SVR (classique avec de l’acide lactique). C’est ma base quand tout va bien. Si danger, je fais appel à zinc-oligosol et aussi aux produits pour bébé (pâtes-à-l’eau citées dans le chapitre DA de l’enfant) et dans le site de l’Afpada (les produits qui aident).

Voilà ma première réflexion en vous lisant…
Bienvenue à vous !

AtoSAge

AtoSage
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 300
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Jojo le Dim 25 Jan - 13:21

Bonjour Melmel,

Tout d'abord, bienvenue sur le forum...

Bon, j'ai quelques questions:
Est-ce que l'inflammation concerne la totalité du visage (le cou aussi? cuir chevelu?) ou bien est-elle localisée sur des zones bien précises?
S'agit-il de rougeurs, de plaques ou desquamation sans rougeurs?
Et est-ce que tu arrives de temps à autres à normaliser ta peau? ou au contraire une vraie difficulté à normaliser avec un ressenti sous-jacent permanent (même quand la peau peut paraître normale) : picotements, sensation de brûlure à l'intérieur ?

Voilà et a+
avatar
Jojo
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 151
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Lun 26 Jan - 14:03

Bonjour AtoSage,

Merci pour votre réponse!

Non, mon corps n'est pas "impec": j'ai de l'eczéma sur les bras et sur les pieds, mais beaucoup moins que sur le visage.

Il s'agit de traces d'humidité: la peinture qui s'écaille; il n'y a pas de moisissure (pas de plaque verdâtre).

J'utilise le pain dermatologique Aderma pour ma toilette.
Pensez-vous que je devrais utiliser un autre produit?

J'utilise généralement la crème Toleriane Ultra (la Roche Posay) pour hydrater mon visage, je n'en mets plus depuis que mon eczéma s'est aggravé.
J'ai utilisé avant, entre autres, le cold cream de Avène. J'avoue que je ne connaissais pas la marque SVR.
Ma dermatologue m'avait conseillé de réessayer Protopic, mais je ne supportais pas cette crème: la sensation de brulure s'intensifiait au fil des heures, cela m'empêchait de dormir (j'ai essayé Protopic durant 2 semaines).
Je mets la crème Elidel depuis une semaine; même si je supporte mieux cette crème que Protopic, je ne vois aucune amélioration, je dirais même que j'ai encore plus d'eczéma à mon visage.
Je me demande si l'état actuel de mon visage n'est pas du au fait que j'ai du recourir régulièrement à une crème à la cortisone pour faire partir l'eczéma de mon visage (dépendance?).
J'ai beaucoup d'eczéma à mon visage depuis 2 semaines, et j'essaye de trouver un traitement autre que la cortisone, mais rien ne fonctionne actuellement (je suis découragée..).

Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Lun 26 Jan - 14:15

Bonjour Jojo,

Merci pour votre réponse.

J'ai un peu de l'eczéma sur le cou, mais pas dans le cuir chevelu.
Ma peu est extrêmement sèche sur mon visage et sur mon cou.
Il s'agit de plaques, de desquamation.
J'ai beaucoup de mal à normaliser ma peau à mon visage, mais je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai une sensation de brulure, de picotement quand ma peau parait normale.


Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Eczéma sur le visage

Message  AtoSage le Lun 26 Jan - 15:08

Hello Melmel !
Bon, là, on ne va parler que de traitement local.
Le dermocorticoïde utilisé à outrance peut amener une corticodépendance.
On peut penser à un autre effet : les immunosuppresseurs locaux entrainent un dysfonctionnement local, et surtout une fragilisation des défenses immunitaires locales contre les bactéries, virus et levures : une inflammation chronique s’installe. Dans ce cas, si un aseptisant stoppe momentanément l’inflammation, celle-ci a bien une contingence infectieuse.
Deux aseptisants qui se rincent : Cytéal et Septivon.
Nous avons intérêt à utiliser une eau de source pour le soin du visage (type eau du Mont Roucous). Par moment, l’ajout d’une pincée de bicarbonate est bénéfique.
Ensuite, on peut appliquer légèrement une « pâte à l’eau » (Aloplastine, Avène Crème pour le Change, ABCDerm Change Intensif de Bioderma).
Ce dernier n’a plus son composant dioxine de titane, ce qui, bien étalé en fait un produit utilisable la journée sur le visage. Attention ne pas confondre avec Change Préventif, qui est tout à fait différent.
Quand tout va bien, le pain ADerma convient bien, en alternance avec un gel lavant au « cuivre-zinc » (Uriage, Dermalibour d’ADerma, Atoderm PP de Bioderma).
Tolériane Ultra contient du beurre de karité dont un composant « latex » est un allergène, et un dérivé de silicone : diméthicone, molécule-étouffoir.
Et puis, la patience et la confiance y font beaucoup…
A plus Melmel,
AtoSage

AtoSage
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 300
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Jojo le Mar 27 Jan - 14:04

Bonjour Melmel,

Oui un symptôme de corticodépendance est tout à fait possible...
La corticodépendance c'est quoi? Et bien le problème est là, la plupart des spécialistes savent que ce phénomène de corticodépendance existe mais malgré 60 ans de recul sur les dermocorticoïdes, il n'existe aucune vraie description de ce problème qui est largement négligé dans la littérature spécialisée.
Je peux en parler en connaissance de cause car j'ai souffert d'une DA hyper sévère que j'ai contrôlé au fil du temps avec une prévention vis à vis des allergènes majeurs et des gestes de soins simples, mais restait une inflammation sous jacente persistante (sensation de brûlure) et une vraie inflammation qui se réinstallée au fil des semaines/mois, j'ai mis des années à comprendre qu'il s'agissait d'un problème de corticodépendance, je m'en suis sorti par l'arrêt total du dermocorticoïde.
J'ai pris conscience que c'est un problème qui peut être extrêmement grave et pourtant complètement ignoré de nos spécialistes.

Je prépare un texte sur la corticodépendance et j'ai pu trouver de vrais constats sur ce sujet fait à l'étranger (notamment USA et Japon).

La corticodépendance arrive lorsque on a utilisé à outrance pendant un laps de temps des dermocorticoïdes, mais aussi une prescription de cortisone orale accélère le processus.
Quand la corticodépendance est sévère et toute récente (ce qui a été mon cas dès le départ: cortisone orale + dermocorticoïdes), l'inflammation est sévère avec une peau qui présente un aspect rouge et une inflammation sous-jacente très importante (sensation de brûlure intérieur...moins marquée au niveau du visage), le dermocorticoïde n'est plus d'aucune efficacité à moins d'utiliser des quantités de plus en plus importantes (phénomène de tachyphylaxis). Cette phase devrait permettre un diagnostic facile...

Au fil des mois et des années, le phénomène de corticodépendance se maintient avec seulement quelques applications. A ce stade le diagnostic de la corticodépendance  est « pervers »...en effet il ne s'agit plus d'une inflammation sévère qui apparaît immédiatement après l'utilisation du dermocorticoïde (effet rebond immédiat) mais c'est une mise en place de symptômes qui se font sur un cycle plus ou moins long.
C'est à dire qu'après l'utilisation du dermocorticoïde avec une normalisation ou pseudo-normalisation de la peau, des symptômes vont s'installer progressivement au fil des jours/semaines, et ne vont pas cesser de s'aggraver, obligeant à un moment donné (quand ça devient incontrôlable) a avoir recours à son tube de dermocorticoïde.
Il ne s'agit pas d'une poussée très franche mais de symptômes qui montent crescendo:
Légère anormalité de la peau, puis une phase de desquamation fine, par la suite les desquamations deviennent plus importante, les premières rougeurs apparaissent...

Si tu es dans de tels cycles, on peut penser à une corticodépendance...
Autre point important, j'ai connu la sensation de brûlure permanente avec le protopic, ce constat est aussi fait par un dermatologue américain: sur une peau corticodépendante, la sensation de brûlure engendrée par le tacrolimus/pimécrolimus est permanente.

Aussi AtoSage à raison sur les effets de l'utilisation d'immunosuppresseurs locaux (prolifération des bactéries et levures +++). Les deux problèmes peuvent se surajouter.
Alors que faire ? Le mieux est toujours dans la simplicité:
-Utilisation d'un aseptisant à rincer sur le visage (septivon) lors de la toilette quotidienne
-Faire un shampoing /semaine destiné à la dermite séborrhéique (Sebiprox en pharmacie, à laisser agir 3 minutes puis rincer), pour limiter la « descente » du malassezia furfur sur le visage.
-Proscrire toutes les crèmes hydratantes/émollientes

Si malgré ces gestes de soins, l'inflammation continue à monter crescendo, tu pourras faire plus  facilement le diagnostic d'une corticodépendance.
Dans ce cas, arrêt total du dermocorticoïde même au stade où l'inflammation paraît incontrôlable (pic de dépendance)...ce pic d'inflammation peut durer quelques semaines/mois puis au fil des renouvellements cellulaires, la peau va retrouver de  plus en plus sa normalité.
Il faut profiter dès le printemps du soleil et de l'humidité qui accélère la sortie d'une corticodépendance et la normalisation de la peau.

Pour calmer une peau corticodépendante, il n'y a pas de recettes miracles mais l'humidification de la peau avec une eau de source ou l'utilisation du spray sérozinc apaise momentanément l'inflammation.


Voilà Melmel, à bientôt,


Dernière édition par Jojo le Mar 27 Jan - 14:48, édité 1 fois
avatar
Jojo
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 151
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Mar 27 Jan - 14:24

Merci AtoSage,
J'avoue que je m'étais posé la question pour la corticodépendance....
Je lis sur le site de l'afpada que le permanganate de potassium et le gel Atoderm PP de Bioderma peuvent être utilisés comme aseptisants.
Je possède ces produits chez moi, puis-je les utiliser ou est-il nécessaire de prendre un aseptisant qui se rince?
J'arrête donc la Toleriane Ultra et la remplacera par un cold cream quand ma peau ira mieux.
Je me renseigne auprès de ma pharmacie pour Zinc-Oligosol et les pâtes à l'eau (je n'avais jamais entendu parler de ça avant d'aller sur le site de l'afpafda!).
Sur les conseils de ma dermatlogue, je fais de la puvathérapie (j'ai fait 3 séances pour l'instant), j'espère que cela m'aidera aussi.

Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Mar 27 Jan - 15:21

Bonjour Jojo,

Je serais très intéressée par ton texte sur la corticodépendance! Very Happy
Je reconnais parfaitement mes symptômes dans ton paragraphe:
"Il ne s'agit pas d'une poussée très franche mais de symptômes qui montent crescendo: Légère anormalité de la peau, puis une phase de desquamation fine, par la suite les desquamations deviennent plus importante, les premières rougeurs apparaissent..."
Entre mon médecin de famille qui propose directement de mettre une crème à la cortisone en cas d'eczéma, et ma dermatologue "corticophobe", je ne savais plus qui croire...
La cortisone est tellement tentante pour un atopique désespéré, et un traitement tellement facile à prescrire pour un dermatologue..
Je me rends compte que la solution ne viendra pas des médecins, mais de mes recherches (internet, livres), des témoignages de personnes telles que vous, et de l'utilisation de produits simples.
Utiliser un antiseptique tel que Septivon sera sans doute bénéfique.
Concernant Septivon, justement, j'ai eu une surinfection bactérienne de la peau en septembre dernier (en vacances...), chose que je n'avais jamais eu auparavant. Cette infection a été traitée par un antibiotique par voie orale, une crème et un savon antiseptique.
L'infection est revenue un mois après...
Je me demande si je devrais arrêter la crème Elidel (pimécrolimus)?
Si j'ai bien compris, il s'agit d'un immunosuppresseur?

Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Jojo le Mar 27 Jan - 16:44

Immédiatement Melmel et avant de te répondre plus précisément ce soir...

La puvathérapie (c'est à dire l'association de psoralènes par voie orale puis une exposition aux UVA) est déconseillée dans la dermatite atopique: surinfection facilitée...mais aussi certainement d'autres effets non connus sur les cellules qui règlent la bonne physiologie de notre peau...
Il faut préférer une photothérapie UVB

Aussi la continuité du Pimécrolimus en association avec une puvathérapie peut être dangereuse...


Dernière édition par Jojo le Mar 27 Jan - 22:52, édité 1 fois
avatar
Jojo
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 151
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Mar 27 Jan - 18:42

Bonsoir,
Je me rends compte que je n'ai pas été précise, désolée: il s'agit d'UVB, et non d'UVA.
Est-ce aussi déconseillé avec le pimécrolimus?

Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Jojo le Mar 27 Jan - 23:01

Sur la notice du Pimécrolimus, l'exposition solaire est fortement déconseillée...tu devrais en parler avec ta dermatologue...
avatar
Jojo
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 151
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Mer 28 Jan - 13:18

J'ai effectivement lu sur la notice d'Elidel qu'un traitement par rayons ultraviolets est déconseillé lors de l'application de cette crème.
J'ai posé la question à ma dermatologue: elle m'a assuré qu'il n'y avait pas de problème... (doute).
Les dermatologues n'aiment pas les patients qui veulent comprendre, ils voudraient qu'on prenne le traitement proposé sans poser de question, et surtout sans se demander si ce traitement proposé est celui qui convient (c'est évident pour eux)..Mais c'est un autre sujet...
Que penser du Pimécrolimus?
La meilleure solution serait peut-être d'arrêter Elidel et de continuer les UVB, associés aux soins qui me sont conseillés?





Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Eczéma sur le visage

Message  AtoSage le Mer 28 Jan - 15:16

Bonjour Melmel,

Avant d’en venir aux produits aseptisants, je lis vos messages suivants et je m’interroge.
Les soins dont vous parlez et les UVB sont-ils pour traiter le visage ou pour l’ensemble du corps ?
Vous parlez d’une antibiothérapie pour une surinfection au cours de vos vacances + crème (laquelle ?) + savon antiseptique (lequel ?).
Cette surinfection concernait quelle partie du corps ?
L’infection est revenue un mois plus tard, chose classique si crème « hydratante, relipidante… » : toutes les crèmes cosmétiques « nourrissent » les germes infectieux (y compris les crèmes CU-ZN tant que les germes sont dominants).
C’est un cercle vicieux.

Si une DA généralisée est en rémission, mais que des lésions au visage demeurent, on s’interroge bien sûr sur le Mf, sur une réaction aux crèmes cosmétiques (là Tolérance Ultra), mais aussi on pense aux housses d’oreillers mal rincées. Donc à vérifier en plongeant la housse dans une cuvette d’eau tiède.
Attention aussi à certains dermocorticoïdes-crèmes qui contiennent du chlorocrésol : petit à petit on peut y devenir allergique. Ce composant se trouve aussi dans Cytéal. En association, l’allergie de contact arrive.

Et maintenant, pour voir un peu plus clair dans les produits aseptisants.
Ils sont de plusieurs niveau, à classer par étape.
1) infection évidente
Aseptisants moussants pour nettoyer les lésions ou la totalité du corps, puis à rincer : Cytéal, Septivon. Ce dernier est bien connu en dermatologie pédiatrique et versé dans l’eau du bain du petit atopique.
Biseptine : aseptisant local sans rinçage.
Bétadine rouge : lavage de lésions puis rinçage.
Bétadine jaune : aseptisation locale

2) tout va mieux, on passe aux produits « doux »
Gels lavants « cuivre-zinc »

3) les asséchants
Eosine : lésion légère ou prurit qui commence.
Permanganate de potassium : excellent dans un bain lors d’une DA généralisée, suintante ou non. Il assèche, fait régresser la surinfection, et donc la DA.

Pour ma part, en immunodépression et DA surinfectée sévère, avec un risque de nouvelle toxidermie aux antibiotiques, le permanganate m’a permis de « passer une étape », sans antibiothérapie…mais l’antibiothérapie (macrolides), c’est quand même mieux et plus rapide !

Concernant les cold cream de base (SVR et LRP) : ils sont les plus « sécurs », mais à la moindre alerte, on change de gestes.
Les crèmes « cuivre-zinc » conviennent bien pour protéger du froid ou lors des moments « à risque ».
Mais en terme de DA : le geste d’un jour n’est pas celui de lendemain.

A plus Melmel !

AtoSage

AtoSage
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 300
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Jeu 29 Jan - 19:22

Bonsoir!

Ces soins sont destinés à soigner mon visage, même si les UVB se font sur tout le corps.

La surinfection a commencé par mes bras, ensuite le visage et les pieds.
Il m'est impossible de vous préciser les noms des médicaments et crèmes (marques portugaises): il s'agissait de produits prescrits par une dermatologue consultée à Lisbonne lors de mes vacances.

Ma question va peut-être vous paraître stupide, mais comment savoir quand le risque infectieux a disparu? Quand il n'y a plus du tout d'eczéma sur le visage?


A bientôt,

Melmel

Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Eczéma sur le visage

Message  AtoSage le Ven 30 Jan - 18:15

Mais non, mais non, Melmel, votre question n’est pas du tout du tout stupide ! Elle est même une des bases enquiquineuses de la DA.

Nous, atopiques eczémateux, après un traitement corticoïde par voie général, nous restons pour toujours avec un risque infectieux cutané.
Il faut discerner :
1) l’explosion d’une DA surinfectée reliée majoritairement au staphylocoque doré, mais aussi streptocoques,
2) les infections indépendantes de la DA qui sont favorisées par l’immunodépression (streptocoques, staphylocoque, candida, levures, herpès…).
Quand l’immunodépression est récente, la surinfection des lésions est caractéristique, et dégage une odeur un peu âcre.
Peu à peu le système immunitaire (SI) reprend de la puissance, mais ne sera plus comme « avant », et le risque demeure.
Ce risque infectieux s’associe bien sûr avec une situation d’allergie : plus notre SI est orienté Th2, plus nos défenses cutanées sont dépassées.
Notre peau garde cette faiblesse même lorsque nos lésions ont disparu.
Ainsi, sans DA, l’application « pour le plaisir » d’une simple huile corporelle ou d’une crème sophistiquée va-t-elle faire apparaître boutons très prurigineux ou/et plaques érythémateuses nécessitant une aseptisation. Ceci n’étant pas une DA, mais la conséquence de gestes inappropriés…et inadaptés à notre réalité.
Alors on attribue à la DA…ce qui n’en est pas…
Même avec une apparence de guérison, l’exposition au soleil va faire resurgir les papules infectieuses que l’on avait oublié : les UV AetB du rayonnement solaire ont une action immunosuppressive.
Cette action est bénéfique sur un eczéma de contact, mais négative sur une DA, et négative sur les zones guéries mais encore fragilisées.
Le soleil va aussi être à l’origine du développement d’une dermite séborrhéique du visage (présence normale de Malassezia, mais qui profite pour proliférer, de l’immunodépression cutanée + celle induite par le soleil).

Quand tout va bien, on peut appliquer une crème simple sur les parties découvertes : cold-cream de base.
C’est aussi un moment où on peut se protéger avec une crème « cuivre-zinc ».
Quand le froid et l’air sec sont la cause d’érythème sur les jambes, une application de pâte à l’eau va très bien les protéger (ces crèmes très simples ne nous mettent pas en danger d’EC ni d’infection).

Si le visage présente un petit granité avec un peu de rougeur et une impression de « chauffage » : le cold-cream n’a plus sa place : le Mf est en train de proliférer. Un aseptisant adapté est nécessaire…et variable selon les personnes et l’intensité de l’infection.

Pour des petites plaques, les « pâtes à l’eau » déjà citées, et l’éosine sont efficaces.

Si un produit crée un eczéma de contact, il sera nécessaire d’aseptiser, car les germes seront là.

C’est à chacun d’observer, de comprendre le bon geste, et de ne pas se précipiter sur les produits « cicatrisants, anti-inflammatoires, pour peau atopique… » proposés sur les linéaires commerciaux.

Voilà donc, ce n’est pas simple…mais y’a pire.

Bien à vous, Melmel…et à tous,

AtoSage

AtoSage
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 300
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Lun 2 Fév - 13:37

Si j'ai bien compris, les rayons UVB et le pimécrolimus sont déconseillés dans mon cas s'il s'agit Malassezia, à cause de leur action immunosupprésive?

Je vis en Belgique, je suis allée en France ce week-end pour acheter certains produits: j'ai été assez étonnée qu'on me dise, dans deux pharmacies différentes, que la pommade Aloplastine n'est plus vendue?
J'ai donc pris la crème Avène pour le change à la place, ainsi que Septivon et Serozinc.
La crème pour le change rend la peau de mon visage toute blanche (ma peau est extrêmement sèche): y aurait-il une crème plus ou moins similaire mais qui ne donnerait pas cet effet?


A bientôt,

Melmel


Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Eczéma sur le visage

Message  AtoSage le Lun 2 Fév - 15:11

Bonjour Melmel !

Oui, les "pâtes à l'eau" contiennent de l'oxyde de zinc, ce qui "blanchit" la peau.
C'est également un composant assèchant.
On peut préparer un mélange. Par exemple cold-cream LRP + Crème pour le change.
ABCDerm Change Intensif a perdu beaucoup de son effet "blanchissant", si bien qu'on peut l'utiliser tel quel en "l'étirant" bien, ou en le mélangeant lui aussi.

Aloplastine est en attente de re-sortie.
C'est un produit très ancien que les pédiatres prescrivent beaucoup.
Johnson & Johnson pourrait nous dire ce qu'il en est...

Concernant le Pimécrolimus/UVB, il faut s'en tenir au conseil du laboratoire (notice retranscrite par Jojo).
Vous pouvez aussi appeler le médecin-conseil du labo : c'est son rôle.

A plus Melmel...

AtoSage

AtoSage
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 300
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Jeu 5 Fév - 14:11

Bonjour AtoSage,

J'ai décidé d'arrêter les UVB (j'ai fait mon dernier UVB il y a une semaine) et Elidel.
Je ne suis en effet pas certaine qu'ils étaient bénéfiques pour mon visage...

Ok, je ne savais pas que je "pouvais" mélanger un cold cream avec une crème pour le change.
La crème Avène pour le change me fait du bien, elle calme ma peau.
J'achèterai aussi ABCDerm Change Intensif pour le tester.

J'attendrai donc la nouvelle sortie d'Aloplastine!
Une pharmacienne m'a effectivement dit que cette pommade était très prescrite mais qu'elle n'est plus "sur le marché" depuis un bon moment.

Petite question pratique: Ologisol Zinc est uniquement à mettre sur le visage, comme conseillé sur le site de l'Afpada, ou la prise par voie orale est-elle aussi conseillée dans mon cas?


A plus,

Melmel

Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Eczéma sur le visage

Message  AtoSage le Jeu 5 Fév - 14:27

Les ampoules Oligosol de gluconate de zinc sont prescrites par voie orale.
Mais, en direct sur la peau...c'est tout bon.
On casse un des côté, on secoue l'ampoule au-dessus du creux de la main pour récolter un peu du produit, et on tamponne son visage avec.
Ensuite, soit on laisse tel-quel, soit on met par dessus la crème du moment.

Bonne journée Melmel !

AtoSage

AtoSage
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 300
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Jeu 5 Fév - 22:56

Bonsoir,

Merci pour votre réponse.

J'ai lu quelques articles sur la dermite séborrhéique: je me demande s'il s'agit bien de ça car j'ai surtout des plaques rouges et de l'eczéma sur les joues et le menton.
Comment savoir s'il s'agit d'une dermite séborrhéique ou d'une DA?
Pensez-vous que le shampooing Sebiprox m'est conseillé, même si je n'ai rien au cuir chevelu?

Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Eczéma sur le visage

Message  AtoSage le Ven 6 Fév - 16:39

Melmel, les shampooings Sébiprox ou Ketoderm sont utilisés seulement lorsque une DS est présente sur le cuir chevelu, avec en plus pour certains une colonisation du visage et cou.
Les médecins en font le diagnostic facilement.
Chez l’atopique eczémateux, le visage est une zone sensible : des lésions ont plusieurs causes différentes ou imbriquées.
Si lésions uniquement sur le visage (ni lésions, ni démangeaisons sur le corps), il ne peut s’agir de DA.
Si petit « granité » avec rougeurs et « chauffage », on peut penser à la présence du Malassezia furfur (il va et vient sur le visage d’un atopique).
On peut aussi penser à un eczéma de contact consécutif à un produit utilisé antérieurement.
Et une autre cause est la conséquence des produits hélas conseillés « pour peaux atopiques », mais qui ont entretenu les lésions de DA.
Pour le menton : attention au frottement des parkas (même très légers, ces frottements réactivent un eczéma). Donc il faut protéger le menton avec un foulard en coton.

Prenez confiance en vous. Il n’existe pas de geste « scientifique », c’est à chacun d’observer en fonction des connaissances acquises.

Pendant quelque temps, ma crème de jour était un mélange de cold-cream et d’ABCDerm Change Intensif.
Jusqu’en 1999, le meilleur produit assainissant pour une peau fluctuante d’atopique était Hydracuivre du laboratoire SVR. Ensuite, la composition des excipients a changé avec l ‘introduction de diméthicone. Résultat : les nombreux habitués ont cessé de l’acheter.

Bon week-end Melmel !

AtoSage

AtoSage
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 300
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Lun 9 Fév - 16:16

Bonjour AtoSage,

Merci pour votre réponse.

Justement, en parlant de shampooing, avez-vous un shampooing à me conseiller que je puisse utiliser "au quotidien"?

Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Eczéma sur le visage

Message  AtoSage le Lun 9 Fév - 16:31

Bonjour Melmel !

On peut tout simplement alterner un gel cu-zn avec le pain dermatologique ADerma.
Et cela en fonction de votre ressenti...

A plus,

AtoSage

AtoSage
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 300
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Melmel le Mer 11 Fév - 14:12

Hello!

Comme la peau de mon visage allait mieux, ce matin je me suis permise de passer de la pâte à l'eau à un mélange cold-cream LRP et ABCDerm Change Intensif. Malgré le mélange, mon visage est toujours blanc. Est-ce peut-être dû au fait que ma peau est très sèche?
Ou faut-il mettre très peu de ABCDerm Change Intensif?
Je compte retourner au travail la semaine prochaine, et j'aimerais trouver une crème qui "cache" un peu la sécheresse de ma peau sans que cela soit néfaste pour celle-ci.



Melmel
Gratouilleux Bavard
Gratouilleux Bavard

Messages : 28
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczéma sur le visage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum