Bonjour :-)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour :-)

Message  EliseB le Dim 30 Nov - 0:01

Bonjour, bonsoir à tous.

Etant nouvelle sur ce forum, je me dois de vous faire une petite présentation.

Je m'appelle Elise, j'ai 22 ans, et j'ai cette chance énorme d'avoir une peau atopique depuis toujours.
Non, plus sérieusement. Si je me souviens bien, ma mère m'avait expliqué que j'avais fait une bronchite asthmatiforme vers 2-3 mois, et j'imagine que mon asthme s'est déclenché à partir de ce moment là. Je suis donc asthmatique depuis maintenant 22 ans. J'ai commencé à avoir de l'eczéma très tôt, au niveau de la pliure des coudes et des genoux, et au niveau du visage aussi. En grandissant j'en ai eu de moins en moins, j'ai été tranquille quelques années. Vers mes 13-14 ans c'est revenu, mais seulement sur mes bras.

En 2011 à mes 19 ans, petit chamboulement dans ma vie, et mon eczéma a refait surface à cause de ça j'imagine. Bras et visage ont été les "cibles". J'avais eu un traitement par ma dermatologue, préparation de la pharmacie à base de cortisone et j'ai du commencer à me laver avec de l'huile qu'elle m'avait prescrite, suivi d'un baume à mettre en sortant de la douche. Huile et baume de la marque A-derma. Au début le traitement fonctionnait assez bien, mais au bout d'un moment ça ne me faisait plus rien et ça me brûlait la peau donc j'ai tout stoppé.

Je suis retournée voir ma dermatologue qui m'a prescrit à nouveau la préparation de la pharmacie, et une autre crème (Protopic). Elle m'a prévenue à l'avance "La crème te brûlera la peau quand tu l'appliqueras". Je pense que j'ai utilisé cette crème 2-3 fois mais pas plus parce que c'était juste insupportable. Depuis je n'ai plus été la revoir, la dernière fois c'était au début de l'année, au mois de février ou mars. Je n'ai plus eu de traitement depuis ce moment-là, et je vous avoue que je n'ai même plus l'envie d'aller voir un dermatologue parce que je sais que chaque crème qu'on me prescrira ça me brûlera. Les crèmes anti-démangeaisons ne font pas leur boulot sur moi, et me démangent encore plus. J'ai dernièrement testé le lait d'ânesse pour essayer de calmer un peu ma peau vu que je n'entendais que du bien sur ça et je me suis lancée. Mais voilà rebelotte, quand j'en applique sur mes bras ça me brûle.

Au moment où je vous parle mes bras, mes jambes, mon ventre, ma poitrine, et légèrement mon visage sont touchés, enfin, l'entièreté de mon corps je vais dire. Ca devient horrible à regarder et je suis juste désespérée. Je ne trouve plus la motivation à vouloir faire quoique ce soit pour soigner mon eczéma en sachant que chacun des traitements ne durent qu'un temps.
Si vous avez des solutions, ou si vous connaîtriez de bons dermatologues ou autre en Belgique (si des belges sont présents sur ce forum bien sûr), je suis preneuse.

Merci d'avoir pris le temps de lire.

EliseB
Gratouilleux Débutant
Gratouilleux Débutant

Messages : 1
Date d'inscription : 29/11/2014
Age : 25
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour :-)

Message  Jojo le Lun 1 Déc - 22:16

Coucou Elise,


Tu es la première Belge inscrite sur le petit forum des gratouilleux...bienvenue à toi!

Tu vivais avec des animaux durant ton enfance ? cela pourrait expliquer la survenue de l'asthme...

Le retour d'une DA légère à la puberté que ce soit chez un garçon ou une fille est assez classique, les transformations hormonales ont une influence sur le système immunitaire.
Par contre, pour le retour de ta dermatite atopique à 19 ans il faut s'interroger. Des chamboulements, un stress...ne sont jamais la cause d'une DA.
La survenue d'une DA légère qui au départ est limitée aux plis du coude et visage peut s'expliquer par une fragilisation du système immunitaire.
La cause peut être médicamenteuse (Ibuprofène, cortisone orale...), mais aussi grande fatigue + allergènes, déménagement dans une maison ou appartement rempli de moisissures, fumette...
A voir donc...mais aussi réflexions plus large sur les allergènes de ton environnement, car on fait de la dermatite atopique parce qu'on réagit à des allergènes (pénétration par la voie respiratoire ou digestive): pollens, animaux...

Immédiatement, pour traiter l'inflammation actuelle, il faut stopper toutes les crèmes cosmétiques (hydratantes, émollients, anti-démengaisons...), elles sont systématiquement aggravantes, d'où ton ressenti d'une peau qui brûle (eczéma de contact surajouté...). Ces crèmes favorisent également la surinfection.
Pour la toilette quotidienne, il est intéressant d'utiliser un syndet cuivre-zinc: Atoderm PP Gel moussant par exemple de Bioderma.
Aloplastine une pâte à l'eau toute simple est formidable pour les petites zones où l'inflammation est légère.
Pour les zones sévères, il faut aseptiser plusieurs fois par jour (avec Biseptine par ex) pour diminuer la prolifération bactérienne.
Aussi, l'arrêt des aliments histamino-libérateurs va diminuer les démangeaisons, voir le lien suivant:
http://www.afpada.net/afpada/afpada/adultes.html

L'arrêt des crèmes + gestes de soins utiles (Aloplastine / aseptisation)+ arrêt des aliments histamino-libérateurs devrait amener une amélioration rapide.
Il faut commencer par là tout en réfléchissant aux allergènes... les lésions de DA reviendront tant que des allergènes seront maintenus dans ton environnement...puis on en reparle...


Bonne soirée à toi,
avatar
Jojo
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 154
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour :-)

Message  AtoSage le Mar 2 Déc - 15:36

Bonjour Elise,

Lorsque une DA est disséminée un peu partout, une chose est intéressante (si on dispose d'une baignoire) : un bain avec du permanganate de potassium.
On le trouve en sachet en pharmacie. La couleur de l'eau doit être violine (pas encre). Le permanganate va "assécher" les lésions. Et oui, même si la peau paraît sèche, en dessous, les zones inflammatoires sont spongieuses et perdurent.
Ensuite, pas question bien sûr d'y appliquer une crème "émolliente, hydratante...", mais soit le dermocorticoïde si nécessaire, soit comme le dit notre Jojo une pommade à l'eau et zinc type Aloplastine ou ABCDerm Change Intensif de Bioderma (attention pas Change Préventif).
C'est à chacun de sentir si dermocorticoïde ou Pâte à l'eau-zinc.
Le rythme du bain : là encore c'est au ressenti : soit deux jours de suite, soit un jour/deux.
Attention : pendant cette période, ne vous laissez pas tenter par les crèmes "cuivre-zinc".
Ces crèmes seront intéressantes plus tard, quand tout ira bien, juste pour protéger les zones découvertes. Quand la DA est là, elles aggravent, pour plusieurs raisons.
Et bien sûr on doit se poser la question de l'environnement, de la nourriture (produits au soja, produits épicés...), animaux, nature des vêtements...
Bien à vous Elise,

AtoSage

AtoSage
Gratouilleux Expert
Gratouilleux Expert

Messages : 343
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour :-)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum